g

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc odio purus, tempus non condimentum eget, vestibulum.

Follow
Top
Variantes de logos cover image blog

Créer un logo à l’ère numérique

Dans les dernières années, plusieurs entreprises influentes ont changé l’un des éléments les plus importants qui les composent, leur logo. On nous apprend à l’école qu’une identification visuelle doit être pensée et conçue pour être intemporelle. En assurant cet aspect, les clients faisant affaire avec votre entreprise vous reconnaîtront en tant qu’entreprise crédible et pérenne. De plus en plus de géants corporatifs jouissent d’une reconnaissance auprès de leur clientèle. Ceci ne les empêche pas de remettre en question leur identité visuelle. Qu’est-ce qui explique cette vague de refonte d’images de marque?

l’ère numérique

Les écrans continuent de faire leur chemin dans notre quotidien. Même notre micro-ondes intelligent en possède un pour illustrer ses menus et ses options. Cette nouvelle réalité nous oblige à nous adapter à un nouveau besoin qui est d’afficher sur des supports composés de pixels. Lorsque l’appareil est assez grand, comme une télévision par exemple, ce n’est pas nécessairement problématique. Cependant, lorsque l’écran tient dans votre main il faut prendre en compte cette nouvelle réalité.

qu’est-ce que ça change, de mettre un logo sur un écran?

Pour répondre à cette question, il faut comprendre certains aspects techniques. D’abord, la majorité des moniteurs et des télévisions sont actuellement à une résolution de 72 pixels par pouce. Les images ont, donc, moins de détails qu’une impression papier d’une résolution d’au moins 300 pixels par pouce. La définition imprimée est donc plus de 4 fois supérieure que celle de l’écran pour le même format.

très bien, mais mon cellulaire a une résolution de 401 pixels par pouce.

Oui, mais l’écran demeure petit. La taille des téléphones fait entre 4,5 et 5 pouces de diagonale. Plus on rapetisse un logo, plus les détails se fondent ensemble et donnent un logo beaucoup moins esthétique au final. De plus, ce n’est pas chaque utilisation qui occupe la pleine largeur. Une icône d’application mobile utilise seulement une fraction de la superficie disponible.

less is more

Moins, c’est mieux, disait Ludwig Mies van der Rohe. La simplicité aide à la compréhension et à la mémorisation. C’est aussi cette caractéristique qui jouera un rôle clé pour la reconnaissance et l’attribution de l’identification visuelle à votre marque.

Nous voyons souvent une simplicité qui peut nous sembler exagérée et des logos d’apparence enfantine depuis quelques années. En réalité, il y a souvent plus d’un an de travail et de réflexion derrière les solutions de changement des grosses entreprises pour avoir des résultats qui traverseront les années avec succès.

la simplicité ne veut pas dire la facilité

Construction logo shell blog logo ère numérique

Afin d’arriver à un résultat soigné et optimal, le concepteur devra utiliser beaucoup de rigueur tout au long du processus. Prenons en exemple le logo de Shell (1971) qui est en apparence si simple. Le dessin est basé sur une grille précise et utilise une structure bien élaborée. Cela aide grandement à la longévité du logo et à son esthétisme. Ce logo en est la preuve: en effet, son dessin reste inchangé depuis près de 40 ans.

le moins d’effets possible

Dans le même ordre d’idées, il est judicieux de limiter les effets que les logiciels nous permettent. Ils peuvent paraître intéressants lorsque nous les visualisons en grand format. Toutefois, en petit format ou en version monochrome, ils ne causeront que du tort à l’image de votre entreprise. Aussi, il faut se questionner sur la pertinence de ceux-ci; aident-ils à la compréhension de votre positionnement ou expriment-ils la plus-value de votre produit? Si ce n’est pas le cas, mieux vaut éviter ce «bruit» inutile.

quelques caractéristiques qui aident à la lisibilité sur les écrans.

Refonte logo Mastercard blog ère numérique

L’un des piliers d’une lisibilité accrue en petit format est la typographie sans empattements (les empattements sont les petites extrusions aux extrémités de la lettre). Celle-ci doit aussi être dans une graisse convenable, soit pas trop fine et pas trop grasse. Ensuite, si l’identification visuelle comprend un signe graphique, celui-ci doit bien sûr ne pas avoir trop de détails et avoir des traits d’une bonne épaisseur.

s’adapter selon les besoins

Une image de marque efficace saura se transposer dans différentes situations. Par exemple, Netflix a revu son identité de marque dans les dernières années. L’ancienne version, qui était le nom de l’entreprise écrit tout au long, n’était pas efficace pour leur icône d’application mobile. Lors de la refonte, une adaptation secondaire a été mise au point afin d’avoir uniquement le «N» rouge sur le fond noir, et ainsi de gagner en lisibilité et reconnaissance, même dans ce petit format.

en conclusion

L’omniprésence des cellulaires et autres petits écrans crée des standards et des façons de faire pour avoir une lisibilité optimale en tout temps. Aux points listés dans cet article s’ajoutent évidemment toutes les autres composantes sur lesquelles il faut avoir une réflexion, telles que le style, la couleur et le message que vous voulez communiquer au premier contact.

Bien que le désir de se différencier existe depuis des milliers d’années, la façon de le faire ne cesse d’évoluer. Pour cette étape qui peut faire la différence entre le succès et l’échec de votre marque, vous êtes assurés qu’avec l’Agence Phosphore différentes avenues seront explorées afin de dénicher celle qui est optimale pour vous.

 

Post a Comment