g

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc odio purus, tempus non condimentum eget, vestibulum.

Follow
Top

Conseil de la semaine #42

Dans les dernières années, la popularité du lettrage fait à la main est montée en flèche. Serait-ce un acte de rébellion envers l’environnement numérique, plus froid, où nous passons le plus clair de notre temps? C’est la théorie de plusieurs graphistes et lettreurs. Pour notre part, nous sommes toujours en faveur des designs personnalisés et vivants. En effet, le lettrage est un des meilleurs moyens de créer une atmosphère tout en véhiculant un message.

Il est important de distinguer calligraphie et le lettrage. La calligraphie est plus gestuelle et improvisée, elle est souvent composée de traits continus. Pour sa part, le lettrage est esquissé à plusieurs reprises et peaufiné. En ce sens, il s’approche plus du dessin. Il était largement utilisé par les affichistes de la fin du 19ᵉ siècle, notamment Henri de Toulouse-Lautrec et Alphonse Mucha. Avec la venue des ordinateurs et des polices de caractères numériques, plusieurs ont délaissé la typographie artisanale.

lettrage_Alphonse-Mucha
lettrage_Toulouse-Lautrec

Aujourd’hui, le lettrage est visible dans les rues où les graffiteurs l’affectionnent particulièrement. Ceux-ci délaissent parfois la lisibilité recherchant plutôt l’expression et l’esthétisme. Il est aussi communément utilisé par les tatoueurs afin de communiquer un message tout en y procurant un flair visuel.

Post a Comment